Le forum de la Protection Animale

Bienvenue sur le forum...

Bonjour vous pouvez vous enregistrer cela ne vous coute rien ce forum est gratuit

L'équipe modération.
Le forum de la Protection Animale

PA : Et vogue les rumeurs
@EtVLaR (facebook)


Un veau découvert dans la cour d’un immeuble en banlieue parisienne

Partagez
avatar
Origami
Diffuseur
Diffuseur

Messages : 136
Date d'inscription : 18/02/2016

Un veau découvert dans la cour d’un immeuble en banlieue parisienne

Message  Origami le Mar 21 Nov 2017 - 13:18



La Fondation 30 Millions d’Amis a fait une triste découverte à Epinay-sur-Seine (93) : un petit veau retrouvé enfermé dans un cabanon de jardin. Il a pu être pris en charge et placé dans un refuge.

C’est dans la cour d’un immeuble à Epinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis, qu’un veau a été découvert enfermé dans un cabanon de jardin (10/11/2017). Le pauvre animal, âgé d’à peine un mois, complètement apeuré, ne pouvait pas sortir de sa « prison ». Il n’avait pour seule source de chaleur qu’un sol en paille souillé...

UN VEAU PAS SEVRÉ
« Ce veau présentait une maigreur importante », décrit Arnauld Lhomme, enquêteur à la Fondation 30 Millions d’Amis, ajoutant que l’animal n’était pas sevré correctement et qu’il lui fallait donc une assistance humaine pour se nourrir. « Il y avait un bidon de lait mais sans tétine et fermé : il n’avait donc ni à boire ni à manger. En plus, il y avait des sacs de plâtre à côté de lui, fatal s’il en avait ingéré », poursuit-il.

ENQUÊTE SUR SON PROPRIÉTAIRE
Ce petit mâle, de race Salers, a été surnommé « Bravo » par le commissariat d’Epinay.

Sa boucle d’identification a permis d’en savoir plus sur sa provenance. Il avait été vendu à un particulier par un éleveur quelques jours plus tôt. La Fondation 30 Millions d’Amis a porté plainte pour « sévices graves » à l’encontre du particulier.

Bravo a été placé dans un refuge spécialisé de la Fondation Assistance aux Animaux où il sera entouré de congénères.

Arrow L'article


_________________
«.. je ne mange pas d’animaux. Je ne digère pas l’agonie ».
Arielle Dombasle

    La date/heure actuelle est Dim 17 Déc 2017 - 11:10