Le forum de la Protection Animale

Bienvenue sur le forum...

Bonjour vous pouvez vous enregistrer cela ne vous coute rien ce forum est gratuit

L'équipe modération.
Le forum de la Protection Animale

PA : Et vogue les rumeurs
@EtVLaR (facebook)


Le choix du bien-être animal plutôt que l’euthanasie

Partagez
avatar
PA Gelle
Association
Association

Messages : 81
Date d'inscription : 16/10/2016
Age : 1

Le choix du bien-être animal plutôt que l’euthanasie

Message  PA Gelle le Mar 13 Déc 2016 - 5:26

Il est un endroit unique en France où des animaux de différentes espèces cohabitent harmonieusement dans le respect de chacun. Cet endroit, c’est le refuge de l’Aide aux Vieux Animaux (AVA), en Haute-Normandie.
Un lieu idyllique où la vie, sous toutes ses formes, est sacrée.


C’est à Cuy-Saint-Fiacre (Seine-Maritime) que se situe le refuge de l’AVA. Fondé par le Dr Thierry Bedossa, vétérinaire et comportementaliste praticien, en 2004, il est un lieu d’accueil pour les animaux âgés mais également ceux souffrant de troubles du comportement. En un mot, l’AVA est le refuge des bêtes qui n’ont pas leur place dans notre société, parce que trop âgées, trop contraignantes, trop agressives ou tout simplement trop incomprises. Une véritable alternative à l’euthanasie à laquelle n’échapperaient pas la plupart des animaux qui y sont présents.

Un havre de paix pour 500 animaux

Dès lors, on pourrait imaginer un triste refuge rempli d’animaux séniles et/ou complètement fous. On pourrait penser aux barreaux de boxes comme on en voit dans la plupart des refuges français. Mais il n’en est rien. Car à l’AVA, tout est vie. Tout respire la vie.

Pas moins de 500 animaux (chiens, chats, équidés, cervidés et bovins) mènent une retraite paisible au sein des 75 hectares qui leur sont alloués. Les chiens vivent pour la plupart à plusieurs (en fonction des caractères et affinités de chacun) dans de grands enclos extérieurs, enrichis au cours de la journée ; les chats résident eux aussi dans de grands espaces extérieurs bénéficiant de roulottes chauffées, de cachettes et de perchoirs, et ils ont la possibilité de vagabonder à leur aise dans tout le domaine ; tandis que les daims, chevaux, vaches, bœufs et taureaux ont tout le loisir d’évoluer au milieu de la verdure normande.

Un véritable havre de paix, donc, où les visiteurs de passage oublieraient presque que ce lieu est avant tout dédié au repos d’animaux vieillissants, parfois souffrant de lourdes pathologies. Les visiteurs, peut-être, mais pas le personnel du refuge. Ils sont une dizaine de salariés et quelques bénévoles à se relayer pour prendre soin, nuit et jour, de leurs pensionnaires. Passionnés, ils connaissent tout de chacun des animaux : leur nom, leur histoire, leur santé, leur régime alimentaire, leurs préférences, etc. Ici, tout est pensé pour le bien-être des animaux, y compris des cas les plus difficiles.

Une philosophie unique

Car l’AVA, c’est une éthique qui sacralise le Vivant et ne stigmatise pas l’abandon. Au contraire, la philosophie des lieux veut qu’un abandon réfléchi soit parfois la meilleure option pour un animal en souffrance dans son environnement. Régulièrement, les chiens et chats qui arrivent au refuge sont en effet des animaux ayant développé des troubles du comportement (agressivité, hyperactivité, malpropreté) parce que leur mode de vie ne leur convenait pas. A l’AVA, ils retournent à un état presque sauvage où l’on ne les empêche pas de s’exprimer et où leur essence-même est prise en considération.

Aussi, l’euthanasie n’est pratiquée qu’en cas de souffrance de l’animal. Un chien, même agressif, dangereux et inadoptable ne sera pas condamné. Au contraire, tout sera fait pour lui offrir l’existence la plus digne qui soit. Et à force d’amour, d’attentions et de renforcement positif, le personnel du refuge parvient à rééquilibrer des cas que d’autres auraient jugés « désespérés ». Jusqu’à leur permettre d’être adoptés.

https://wamiz.com/chiens/actu/refuge-ava-bien-etre-animal-plutot-euthanasie-9098.html

    La date/heure actuelle est Sam 18 Nov 2017 - 18:45