Le forum de la Protection Animale
Bienvenue sur le forum...

Bonjour vous pouvez vous enregistrer cela ne vous coute rien ce forum est gratuit

L'équipe modération.

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
f-corp
Diffuseur
Diffuseur
Messages : 18
Date d'inscription : 08/06/2016

(Jugement) Athéna, Dogue de Bordeaux enterrée vivante

le Mer 29 Juin 2016 - 16:39


Condamné pour avoir enterré une chienne vivante


Le jeune homme qui avait enterrée vivante Athéna, sa chienne dogue de Bordeaux, a été reconnu coupable et condamné par le tribunal correctionnel de Versailles.

Son calvaire avait ému de nombreux internautes l’été 2015. Athéna, une chienne dogue de Bordeaux, avait été enterrée vivante près de Carrières-sur-Seine (78). Elle n’était pas décédée des suites de cette maltraitance. Le Tribunal correctionnel de Versailles qui jugeait son maître, a rendu sa décision (29/06/2016). Prévenu d’«acte de cruauté à animaux», l’homme a été condamné à 8 mois d’emprisonnement avec sursis et à une interdiction de détenir un animal pendant 5 ans. Il devra également verser 1000 euros aux associations de protection animale, dont la Fondation 30 Millions d’Amis qui s’était portée partie civile.

PAS D'INTERDICTION DE DÉTENIR UN ANIMAL À VIE
Une décision qui va au-delà des réquisitions du procureur qui demandait 6 mois d’emprisonnement avec sursis. De son côté, le jeune homme de 21 ans a toujours nié les faits, affirmant que sa chienne s’était «enfuie». Une version jugée peu crédible puisque l’animal avait été soigneusement enterré et lesté d’un poids pour l’empêcher de se dégager : «Votre chien, il est dans un tel état que s'enfuir sans que vous le retrouviez, ça pose un peu question», lui avait lancé la présidente, et «vous n'avez pas remué ciel et terre pour le retrouver !» cite l’hebdomadaire L’Express. «Nous avions aussi le certificat d’un vétérinaire qui montrait que la chienne était lourdement handicapée par son arthrose et aurait donc difficilement pu s’enfuir» précise maître Eva Souplet, l’avocate qui représentait la Fondation 30 Millions d’Amis dans cette affaire.

Alors qu’une pétition réclamait la peine maximale pour le prévenu, nombreux sont ceux qui regrettent qu’une interdiction à vie n’ait pas été prononcée. «Le tribunal a tenu compte dans sa décision du fait que le prévenu n’avait jamais été condamné par la justice.» explique-t-elle.

RAPPEL DES FAITS
En août 2015, Athéna, une femelle dogue de Bordeaux, âgée de 10 ans, avait été retrouvée entrée vivante par un promeneur (03/08/2015) dans un terrain vague de Carrières-sur-Seine, dans les Yvelines. Enfouie dans la terre, entourée de pierres, un sac de gravats attaché à sa laisse… seule sa tête était visible.

Recueillie par une famille d’accueil après le drame, Athéna a survécu quelques mois avant de décéder des suites de deux cancers.

http://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/10656-condamne-pour-avoir-enterre-une-chienne-vivante/

_________________
Un Vegan ne se viande pas, il se gaufre.
avatar
Anoc
Asso
Asso
Messages : 13
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 37

Re: (Jugement) Athéna, Dogue de Bordeaux enterrée vivante

le Jeu 30 Juin 2016 - 12:29
@f-corp a écrit:(...)
l’homme a été condamné à 8 mois d’emprisonnement avec sursis et à une interdiction de détenir un animal pendant 5 ans. Il devra également verser 1000 euros aux associations de protection animale, dont la Fondation 30 Millions d’Amis qui s’était portée partie civile.

(...)
Une bien petite sentence pour un acte qui dépasse l'entendement.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum