Le forum de la Protection Animale
Bienvenue sur le forum...

Bonjour vous pouvez vous enregistrer cela ne vous coute rien ce forum est gratuit

L'équipe modération.

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Origami
Diffuseur
Diffuseur
Messages : 99
Date d'inscription : 18/02/2016

Mise en demeure d'Alteo Gardanne

le Mar 28 Juin 2016 - 11:59
Le Préfet des bouches du Rhône met en demeure la société Alteo Gardanne de respecter l'arrêté de rejet dans les calanques du 28 décembre 2015
Le Préfet a autorisé, le 28 décembre 2015, la société Altéo a rejeter pour encore 6 ans ses effluents liquides toxiques en Mer Méditerranée. Altéo qui clame à qui veut l'entendre que les ONG exagèrent et qu'il n'y a plus de pollution - puisqu'il n'y a plus de "boues rouges" - vient de se faire prendre la main dans le sac par les inspecteurs de l'environnement.
Lors d'une visite des inspecteurs de l'environnement (installations classées) le 8 mars 2016, il a été constaté plusieurs manquements au valeurs limitatives de rejets (Ph, DBO5) sur les mois de janvier et février 2016 ainsi que des dépassements sur les rejets de ZINC, MES et MERCURE lors du contrôle inopiné.
A cela s'ajoute un point de prélèvement en aval mal positionné ne permettant pas de mesurer les paramètres sur les eaux résiduaires avant rejet dans le milieu naturel ainsi qu'une absence de rapport de synthèse sur l'autocontrôle sur le mois précédent.
Enfin, les rapports transmis par Altéo les 31 mars 2016 et 11 avril 2016 brillent par leur absence de vérification d'impact toxique sur les milieux, les espèces et l'homme sur la base des résultats d'analyse et montrent une non conformité aux valeurs limitatives de rejet!
La mise en demeure Préfectorale intervient bien tard alors que les manquements ont été constatés dès le premier trimestre 2016 et qu'Altéo a de nouveau deux mois pour remédier aux manquements.

Sea Shepherd conteste actuellement devant le juge administratif l'autorisation de rejet dans les calanques pour encore 6ans du 28 décembre 2015. Ce contrôle suivi d'une mise en demeure par le Préfet à l'encontre d'Altéo ne fait que confirmer notre position sur la dangerosité de ces rejets et l'urgence à arrêter au plus vite cette pollution de la Méditerranée.
Lien vers le recueil des actes administratifs N°13-2016-154 (cf page 36):

http://www.bouches-du-rhone.pref.gouv.fr/content/download/19679/121843/file/Recueil-13-2016-154-recueil-des-actes-administratifs%20du%2023%20juin%202016.pdf

_________________
«.. je ne mange pas d’animaux. Je ne digère pas l’agonie ».
Arielle Dombasle
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum